Aux rives de la francophonie                                                sommaire                                                                                                                                                            Responsable Khalid Benslimane

 


Une photographie de Mari Mahr


C'est la rentrée

par Khalid Benslimane

 

Voilà maintenant presque dix huit mois que la rubrique "aux rives de la francophonie" existe. J'ai essayé tout au long de ces quelques mois, avec la collaboration de Kawtar Achard, d'en diversifier le contenu afin de lui conserver un accès des plus étendu aux différentes formes de création littéraire sans la condamner à s'enliser dans un marginalisme provoqué par l'effet "rive", si je puis l'exprimer ainsi, qui à souvent mené la littérature de la "francophonie" à arpenter les chemins de l'exotisme. Ainsi l'instantané y côtoie allègrement l'article et l'anthologie s'entremêle à la fiction où tantôt l'un emprunte le style de l'autre pour enfanter une petite chronique à la résonance d'un poème.
Je n'ai eu jusqu'à présent que très peu de "feed-back" concernant la rubrique mais je reste confiant quant à sa pérennité du fait que ces quelques manifestations d'intérêts sont à ce jour toutes très positives.
Dans les prochains mois j'aurai donc l'occasion de vous présenter quelques textes diversifiés d'auteurs francophones, certains connus d'autres en voie de l'être, qui m'ont proposé une collaboration en fonction de leur disponibilité.
Ainsi vous aurez l'occasion de découvrir dans les éditions à venir pour l'année 2004-2005 Mustapha Kharmoudi, écrivain et poète marocain installé à Besançon, Mohamed El Ouahed, écrivain poète Algérien et Amari Hamadene, journaliste écrivain Algérien aussi et que je remercie d'avoir accordé un intérêt certain à notre petite rubrique qui, à ma grande joie, est en passe de devenir la leur aussi ainsi que celle de toute personne de la francophonie désireuse d'y participer. Je remercie également les auteurs lui ayant mis le pied à l'étrier par leurs contributions; Lise Willar, Renée laurentine, Sandrine bettinelli, Mustapha Balel, sans oublier mon amie de toujours Kawtar Achard.
Je vous souhaites à tous qui nous lisez et tous qui nous écrivez une bonne rentrée littéraire.

 

Khalid Benslimane
Casablanca le 29 septembre 2004